ican

Oxytronic développe un écran tactile multi fonctions utilisable en vol grâce à sa box

Oxytronic développe un écran tactile multi fonctions utilisable en vol grâce à sa box

La PME vient de présenter au salon de l’aéronautique du Bourget une nouvelle version de sa technologie phare pour hélicoptères qui permet aux passagers d’accéder, depuis leur siège, au téléphone, aux systèmes audio et vidéo, de régler l’éclairage, la climatisation, etc.

Spécialiste de l’équipement électronique embarqué, la PME d’Aubagne (C.A. clôturé fin juin 2012 de 3,2 millions d’euros, 42 salariés), a fait le pari du sur mesure pour développer son système phare, l’iCan, un écran tactile permettant aux passagers d’hélicoptères corporate ou privés, de commander de nombreux périphériques (téléphone, audio, vidéo, éclairage, climatisation) depuis leur siège. “Nous avons mis au point un système qui filtre le bruit ambiant de la cabine en fonction du type d’hélicoptère ; les dalles tactiles sont suspendues pour filtrer les vibrations et tout est personnalisable”, précise Serge de Senti, président-fondateur.
Oxytronic qui consacre 15 à 20 % de son C.A. à la R&D, a présenté une nouvelle version, dotée d’un écran plus léger, d’une dalle tactile et d’une connectivité améliorées, à l’occasion du salon aéronautique du Bourget qui vient de fermer de se dérouler près de Paris.

Habilitée sécurité défense

“Au départ, nous fabriquions uniquement la face avant rétro éclairée des équipements, puis nous sommes allés sur du petit équipement de cockpit jusqu’à offrir un système complet. Nous ne déposons pas de brevets : dans notre domaine, il est plus sûr de garder une longueur d’avance”, précise le dirigeant, toujours actionnaire majoritaire de son entreprise.
Oxytronic réalise la moitié de son C.A. sur ses produits propres, le solde correspondant à des commandes de produits sur cahier des charges. Mais avec des références comme Eurocopter, et plus récemment Areva – Oxytronic vient d’obtenir son habilitation sécurité défense – l’entreprise espère bien poursuivre son développement en ciblant les domaines de l’aéronautique et de l’aviation. La société prévoit de réaliser 3,85 millions d’euros à fin juin 2013 et d’investir 150 000 euros.

 

 Pour en savoir plus

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply