Balise de détresse 406 MHz : attention aux batteries non certifiées !

L’organisation COSPAS SARSAT (Système international de satellites pour les recherches et le sauvetage) a récemment remarqué que certaines batteries de balise de détresse 406 MHz se sont révélées de mauvaise qualité. Ces batteries proviennent de vendeurs de pièces de rechange non approuvées par le fabricant de balises.

 

L’utilisation de telles batteries peut entraîner tout au moins un mauvais fonctionnement de la balise et donc des problèmes dans la recherche et le sauvetage lors d’un accident aérien. La balise de détresse peut jouer rôle primordial dans le déclenchement de l’alerte, la localisation de l’accident et les conséquences sur le sauvetage de vies humaines que peut avoir une balise en mauvais état de fonctionnement.

 

Certaines batteries de balise de détresse 406 MHz sont en vente sur le marché sans avoir le certificat de conformité. L’approbation de type Cospas-Sarsat est conditionnée à l’utilisation du modèle original de batterie de la balise. En conséquence, Cospas-Sarsat recommande que les possesseurs de balises utilisent toujours le modèle original de batterie qui fait partie intégrante de l’approbation de type Cospas-Sarsat de la balise, et fournie soit par le fabricant de la balise, soit par un de ses centres de service agréé.

 

La Direction des services de la Navigation aérienne de la DGAC vous invite donc à vous rapprocher des fabricants de balises de détresse ou de leur réseau de distribution quant à la conduite à tenir. Une circulaire d’information aéronautique sera publiée prochainement par voie de diffusion du SIA.

 

Pour en savoir plus